Nos actions passées et à venir

Depuis sa création, l’ADDM18 compte à son actif plusieurs importants succès…

Ce que nous avons déjà obtenu …

  • 1997   L’interdiction totale d’accès à la Butte Montmartre aux cars de tourisme
  • 2000 – 2015  La mise en service des Montmartrobus (véhicules électriques peu bruyants et non polluants qui desservent le haut de la Butte, jusque là dénuée de tout transport public)
  • La sauvegarde d’espaces verts : Le maquis de Montmartre et l’obtention au tribunal de la démolition d’une construction illégale et contraire à l’esthétique du site (« terrasse Patachou ») ;
  • La création d’un pigeonnier dans le square Nadar permettant de contrôler la reproduction des pigeons et réduire les nuisances liées au fientes.
  • L’installation de toilettes publiques dans certains jardins comme le parc Bleustein-Blanchet (dit de la Turlure).
  • L’installation de plots pour interdire l’accès à l’esplanade du Sacré-Cœur aux voitures.
  • La circulation des bus 30 et 54, le Dimanche.
  • La création d’un rucher, rue Gabrielle, sur un terrain mis à disposition par la ville. Les abeilles sont heureuses et en bonne santé, elles pollinisent avec enthousiasme la végétation montmartroise, et les pots du délicieux miel de Montmartre, récolté par nos soins, sont disponibles chaque année au siège de l’association.

Ce que nous voulons obtenir…

  • La prévention des risques que présentent pour la santé, les antennes-relais, installées en nombre dans notre arrondissement pour desservir les téléphones portables.
  • La défense du droit des piétons et la lutte contre une privatisation anarchique de l’espace public à des fins commerciales (étalages, terrasses de café et restaurants, équipements forains permanents…).
  • Une meilleure régulation et maîtrise du tourisme à Montmartre.
  • Le respect de la santé et du bien-être des riverains, par la lutte contre les nuisances sonores, notamment nocturnes.
  • Une meilleure gestion des espaces verts et de la végétalisation de l’arrondissement.
  • La création de parkings en périphérie de Paris pour régler définitivement le problème du stationnement sauvage des autocars.
  • Une meilleure fréquence du Montmartrobus en journée.
  • Une meilleure desserte d’autobus, notamment des lignes 31 et 60, ainsi que le maintien de la ligne 67 jusqu’à Pigalle.
  • Le stationnement payant et strictement réglementé pour les motos et deux-roues

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s